SOME THEORETICAL AND PRACTICAL ASPECTS OF GEODETIC POSITIONING USING CARRIER PHASE DIFFERENCE OBSERVATIONS OF GPS SATELLITES

 

Au cours de l'été 1983, la Direction de la Physique du Globe du Ministère de l'Energie des Mines et des Ressources menait le premier test du récepteur GPS MacrometerÒ V-1000, au Canada. Deux récepteurs étaient utilists pour dtterminer les composantes des lignes de bases entre six points dans la rtgion d'Ottawa. Les observations obtenues ont été traitées indépendamment par la Direction de la Physique du Globe en utilisant le logiciel développé par Macrometrics Inc., les fabricants du MacrometerÒ , et par l'Université du Nouveau-Brunswick (UNB).

Cet article décrit I'analyse effectuée à l'Université du Nouveau- Brunswick. Cette analyse avait deux buts principaux: (1) corroborer les résultats obtenus par la Direction de la Physique du Globe, et (2) de développer un logiciel Canadien indépendant pouvant traiter les observations GPS du MacrometerÒ (et d'autres types d'observations).

Le logiciel a été développé pour traiter les doubles différences de phases avec les options suivantes: combiner les différentes sessions d'observations ou les traiter indépendamment; estimer les coordonnées des récepteurs ou les éléments orbitaux des satellites. Les résultats obtenus avec notre logiciel concordant avec la moyenne de ceux calculés avec le logiciel de Macrometrics à environ 1 ppm. La comparaison avec les mesures terrestres montre des résultats semblables pour les latitudes et les longitudes, cependant les différences en élévation sont de l'ordre de 2 à 20 ppm (résultats inférieurs prévisibles).

Le logiciel permet également de produire une solution pour un réseau complet en traitant toutes les observations de toutes les lignes de bases simultanément. Cette dernière solution est significativement plus forte que la solution provenant de chacune des lignes de bases traitées individuellement.