SYSTÈME COMPLET D'INTERFÉROMÉTRIE RADAR: ÉTUDE DE CAS

 

La recherche réalisée a porté sur la mise au point de plusieurs améliorations dans la chaîne de traitement interférométrique nécessaire pour pouvoir appliquer l'interférométrie radar (InROS) à des problèmes d'intérêts majeurs au Québec. Ainsi, la mesure de la déformation du sol et la création de modèles numériques d'altitude (MNA) par InROS en zone de cohérences variables ont été explorées au cours de cette recherche. Les faibles taux de déformation et les petites dimensions spatiales des zones affectées, les rapides variations des conditions climatiques et la présence de végétation dense sont les principaux facteurs responsables de l'échec de l'InROS pour la mesure des déformations de glissements de terrain au Québec. L'InROS s'est par contre avérée être un outil puissant pour le suivi des mouvements de glace sur les cours d'eau nordiques pour la sécurité des populations riveraines et pour la navigation fluviale. Une méthode de fusion de MNA InROS de différentes configurations de prises de vue d'images en fonction des caractéristiques locales de pente et de cohérence a été développée afin d'améliorer la qualité des MNA InROS en zone de fortes variations de cohérence. Finalement, une méthode de correction des effets atmosphériques qui affectent les interférogrammes, basée sur l'application simultanée de données GPS et de données radar, a aussi été développée au cours de cette recherche.