DÉVELOPPEMENT D'UN OUTIL PHOTOGRAMMÉTRIQUE POUR LA RECONNAISSANCE DE NOUVEAUX SITES GPS/GLONASS

 

L’utilisation des systèmes de positionnement par satellites GPS et Glonass en milieuurbain est souvent problématique à cause des nombreuses obstructions qui s'y trouvent.Pour remédier à ce problème, une bonne planification permet de choisir le lieu et lemoment où les pertes de signaux des satellites seront minimales et ainsi assurer une bonneprise de données. Un logiciel photogrammétrique, développé au Centre de Recherche enGéomatique, permet déjà de relever les obstructions à l'aide d'un cône de visibilité modélisé par un maillage (Figure 1).

E_Sans3.jpg (11593 octets)

Ce logiciel a l’avantage d’éliminer la reconnaissance sur le terrain des futurs sitesd'observation. Par contre, son désavantage est que son utilisation n'est pas intégré à unlogiciel de planification GPS/Glonass. Il est donc nécessaire d’entrer manuellement laposition des obstructions recueillies par photogrammétrie. Cette absence d'intégration estpeu productive et laisse place à des erreurs lors de la saisie des données dans le logiciel deplanification GPS/Glonass. Le but de cette recherche est donc de développer un logicielprototype intégrant la photogrammétrie et la planification GPS/Glonass. En plus dedévelopper les outils conventionnels de planification comme les graphiques desobstructions, du nombre de satellites et des facteurs de dégradation de la précision(facteurs DOP), d’autres outils utilisant la vision stéréoscopique pour visualiser latrajectoire des signaux des satellites ont été développés. Le remplacement des cônes en filde fer par une surface conique semi-transparente a aussi été réalisé.